Ensemble 18 eme Siècle pour un bal à Versailles

                       

                       Vraiment il m’a tapé dans l’œil dès que je l’ai vu un mardi matin au marché de la Plaine à Marseille. Dès mon retour je l’ai mis sur le mannequin. Entre temps j’ai reçu une dame et sa fille qui devaient participer à un bal à Versailles, et la maman en « est tombée amoureuse !! »

                        Je dois dire que pendant longtemps je n’étais pas inspirée. J’ai commencé par  « customiser » la jupe, en ajoutant le volant en bas, la dentelle sur le volant qui court sur toute la jupe, mais le haut ne m’inspirait pas. Finalement j’ai trouvé le tissus adéquat, qui se fondait avec celui du corset. Pour les manches une dentelle ancienne que je possédais, et un motif pour le décolleté, ont donné un beau fini à cet ensemble.

 

                        Finalement, le bal à Versailles a encore eu lieu cette année, et  les 2 dames étant revenues pour des costumes, devinez ce que la maman (on l’appellera Joëlle) a essayé. J’ai juste eu besoin de faire un ourlet et elle était ravie.

 

                        Je n’avais pas envie de leur louer les même costumes que l’année dernière, et mon stock de costumes 18 eme étant tout de même réduit, j’ai eu l’idée de confectionner une robe pour la jeune fille :  Roxane.

 

           

             Je ne travaille pas avec un patron, j’ai l’habitude de dessiner directement sur le tissus d’après les mesures de la personne. Pour cette robe, j’ai pris du taffetas pour le bas et l’empiècement devant, et du satin marron pour les manches et le triangle de devant. J’ai trouvé sur le marché d’Aubagne une jolie dentelle pour les manches. J’ai rajouté un joli bijou au niveau de la taille qui complète bien l’ensemble, et un petit sac du même tissus.

En dessous un jupon en tulle très froncé donne l’ampleur à la jupe. J’en suis assez contente, et voir que la jeune fille était ébahie, est assez gratifiant.

 

                        Du coup, cette robe s’appellera « Robe Roxane »

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire